Confédération Paysanne de la Drôme

PAC | 20/7/16
La Conf écrit au préfet de la Drôme

Lettre ouverte au préfet de la Drôme :


Politique agricole excluante : la Conf' Drôme revendique un autre modèle


Le 1er août, Stéphane Le Foll fournira à la Commission européenne ses notifications pour la Politique Agricole Commune 2017-2020. Il peut soit choisir de suivre la FNSEA et de poursuivre une politique qui fait disparaître les paysans, et avec eux ces paysages et ces terroirs qu'il se plait tant à parcourir, soit arbitrer en faveur d'une politique plus juste, pour les paysans comme pour la société.

La semaine dernière, la Confédération paysanne occupait la DRAAF de Montpellier pour dénoncer cette PAC excluante. Aujourd'hui dans la Drôme comme partout en France, les militants de la Confédération paysanne interpellent leurs préfets.


Nous demandons :

La suppression des planchers actuels d'accès aux aides couplées animales pour une comptabilisation en UGB*, prenant en compte l'ensemble des ruminants ;

La mise en place d'un plafonnement de l'aide ovine, le maintien du plafond pour l'aide aux légumineuses fourragères et une baisse du plafond de l'aide aux bovins allaitants (aujourd'hui 139 vaches par actif) ;

La révision du ratio de productivité de l'aide ovine : revenir à un ratio de prolificité (agneaux nés), a minima intégrer les agnelles de renouvellement ;

L'accentuation du principe de surprime sur les 52 premiers hectares (objectif de 20% du budget remis en cause actuellement par la FNSEA* et ses sections végétales) et la mise en place d'un montant plus élevé sur les premiers animaux (50 premières vaches, 200 premières brebis, 100 premières chèvres).


La Confédération paysanne de la Drôme demande au préfet d'interpeller le ministre pour une Politique Agricole Commune en faveur d'une agriculture paysanne, créatrice d'emploi, de vie sur les territoires, respectueuse de son environnement et produisant une alimentation de qualité pour tous. Stéphane Le Foll doit maintenant mettre en place une politique cohérente avec ses prises de position sur l'emploi et l'agroécologie.

Contacts :
Vincent Delmas, porte-parole départemental : 06 07 69 36 25
Sonia Tonnot, membre du Comité Départemental : 04 75 46 14 79

OGM | 20/5/16
Occupation de Vilmorin-Limagrain : Mobilisés contre les nouveaux OGM

La Confédération paysanne occupe actuellement un des sièges de Vilmorin-Limagrain à Portes-les-Valence (Drôme) pour dénoncer les OGM cachés qui sont en préparation. Il s'agit de plantes dont le génome a été modifié : les substances synthétisées par la plante sont modifiées et ces variétés ne doivent pas échapper à la réglementation sur les Organismes Génétiquement Modifiés. Mais le puissant lobby semencier fait tout, en France et en Europe, pour que ces nouvelles variétés ne soient pas appelées "OGM" : manière de contourner la réglementation existante (étiquetage, traçabilité) et de ne pas effrayer le consommateur qui n'en veut pas ! En somme, avec ces nouveaux OGM difficiles à détecter, les multinationales comme Vilmorin-Limagrain, commettent un cambriolage qui ne laisse aucune trace.

Si la Confédération paysanne se mobilise aujourd'hui, c'est aussi pour dénoncer le brevetage des gènes qui ont été identifiés, entre autres, dans des semences paysannes : variétés multipliées depuis des générations par des paysans. Il s'agit d'une confiscation d'un bien commun, de l'appropriation du vivant.
Vilmorin-Limagrain est le quatrième producteur de semences au monde. C'est le Monsanto français. A la veille de la Journée Mondiale contre Monsanto, la Confédération paysanne a voulu montrer sa détermination à ne pas accepter ces nouveaux OGM. Pour exemple, une des filiales de Vilmorin-Limagrain vend aux Etats-Unis un blé tolérant aux herbicides, c'est-à-dire que lorsqu'il achète la semence, le paysan est  contraint d'acheter et d'épandre l'herbicide qui va avec.

La Confédération paysanne ne s'oppose pas au progrès ni à la recherche, mais est contre la recherche et le progrès qui asservissent le paysan et mettent en danger le consommateur. Lorsqu'on modifie des gènes, on ne connaît pas les conséquences. Les militants qui occupent actuellement le site demandent à Vimorin-Limagrain de s'engager à renoncer à ces nouveaux OGM et au brevetage du vivant.

Contacts :
-Vincent Delmas, porte-parole de la Confédération paysanne de la Drôme (sur place) : 06 07 69 36 25
-Christine Riba, secrétaire nationale de la Confédération paysanne (sur place) : 06 07 02 25 42

Liens Presse: France 3 / Dauphiné Libéré / France Bleue/ Inf’OGM / La France Agricole / Terre-Net / Le Parisien

Concert de Soutien à l'ADEAR 26 et à l'Agriculture Paysanne

Ca se passera samedi 30 avril à partir de 19h sur la ferme Reynard à Mirabel et Blacons ! Musique, crêpes, bières... Participation Libre...

Foncier | 25/1/16
Solidarité avec les oppsants à l'aéroport de NDDL : Action réussie à l'aérodrome de Chabeuil !


Ce jour, le Tribunal de Grande Instance de Nantes a approuvé les demandes d'explusion des paysan-ne-s installés depuis toujours à Notre-Dame-Des-Landes. Cette décision de justice provoque l'indignation des paysan-ne-s et des militant-e-s drômardéchois réunis dans l'attente de la décision.

Une quarantaine d'entre-eux ont ensuite envahi les pistes de l'aérodrome. Par ce coup d'éclat, ils ont voulu manifester leur solidarité avec les quatre paysans et onze habitants de Notre-Dame-Des-Landes condamnés à quitter leurs fermes.

Les paysans étant les premières victimes du dérèglement climatique nous avons aussi voulu montrer notre opposition à un projet climaticide.

Nous avons entravé l'aviation locale, car elle symbolise l'industrie aéronautique qui s'installe sur les terres des paysans. Les paysans se sont donc introduits sur les terres de l'aérodrome et les forces de gendarmerie ont interrompu la manifestation au bout de trois quarts d'heure environ.

Revue de presse :

Le 25 janvier, sur le site de France Bleu Drome Ardèche.

Le 26 janvier à 8h sur la radio RCF : le premier sujet du journal (les 20 premières secondes du bulletin d'info puis de 0'50 à 2'25 environ) :

Un article sur le site du Dauphiné Libéré.

Et une ligne sur notre action dans cet article du Monde, du 27 janvier.

Contacts :

Vincent Delmas, porte-parole de la Cp 26 : 06 07 69 36 25
Anaïs Hammel, animatrice : 04 75 25 21 72

Climat | 15/12/15
COP21 : la Conférence de l'ONU sur le climat et le sommet alternatif

Malgré les restrictions au droit de se rassembler pendant l'état d'urgence, la Confédération paysanne a suivi toute la COP21 et a contribué à tout le foisonnement militant autour des négociations mondiales sur le climat, du 5 au 12 décembre ! Voici quelques liens pour comprendre l'accord signé et voir toute la richesse des propositions et des mobilisations citoyennes !
Tout d'abord, une vidéo avec Christine Riba-Vernier, représentante de la Conf Drôme au Comité National, qui s'exprime lors du Village des Alternatives, à Montreuil :

PAC | 3/12/15
Aides aux surfaces peu productives : l'administration aussi perplexe que les paysans
Mardi 1er décembre 2015, la Confédération paysanne de la Drôme a été reçue par le préfet de la Drôme ainsi que la Responsable de l'Agriculture à la DDT pour aborder la question des proratas sur les surfaces pâturées.
Elevage | 20/10/15
Ferme Ouverte le 17 nov 2015 à Mornans

Le pastoralisme est le mode d'élevage le plus naturel, pourtant c'est aussi le plus menacé par la prédation, car le loup ne s'attaque pas à l'élevage industriel. La prédation par le loup provoque une évolution du pastoralisme. Certaines mesures de protection fonctionnent, mais dans certains lieux trop éloignés ou pour les petits troupeaux très extensifs, aucune solution proposée n'a fait ses preuves. Certaines pratiques vont se perdre.

Quelle stratégie pour les éleveurs ? Comment répondre à la situation ?

Valoriser les ressources abondantes, économiser les ressources rares, telle est la proposition de l'Agriculture Paysanne et c'est pourquoi la Confédération paysanne de la Drôme vous propose de visiter la ferme de Sébastien Pelurson à Mornans. Cette ferme comporte un élevage de 230 brebis mourerous, 25 chèvres du Rove et 2 vaches tarines.

Industrialisation | 15/9/15
Conférence de presse 16 septembre 2015 17h30 à la gendarmerie de Die. Contre les fermes-usines


Le délibéré du procès en appel de la ferme-usine des mille vaches sera rendu demain, mercredi 16 septembre.

En soutien à leurs collègues jugés à Amiens, des militants de la Confédération paysanne de la Drôme iront se présenter à la gendarmerie de Die à 17h30 pour demander à être jugés aussi pour leurs actions de refus des usines à lait et à méthane.

Pour rappel, neuf prévenus avaient été condamnés le 18 octobre 2014 à des peines de prison avec sursis pour des actes symboliques et non-violents de syndicalistes qui n'avaient pour seul objectif que de défendre l'intérêt général.

En condamnant la Conf', les autorités condamnent les seuls qui dénoncent les causes de la crise actuelle : agrandissement, endettement sans fin des agriculteurs, libéralisation des échanges…
Dans le même temps, les responsables de cette crise agissent impunément (destructions commises par la FNSEA et les JA) ou dans l'illégalité (la ferme-usine des mille vaches doit toujours se mettre en conformité : elle n'est autorisée à accueillir que 500 vaches et en exploite déjà près de 800 depuis des mois).

En se présentant à la gendarmerie, les membres de la Confédération paysanne veulent condamner les plans d'urgence successifs qui mènent l'élevage directement vers le modèle des fermes-usine et la disparition des paysans. La crise actuelle vient d'une surproduction : plutôt que de créer plus de fermes-usines et miser sur l'export, il faut réguler la production européenne.

La Confédération paysanne vous invite à accompagner ses militants dans leur démarche à la gendarmerie, et échanger sur leurs revendications,
demain à 17h30 à la gendarmerie de Die.

Industrialisation | 1/9/15
Crise agricole : la Conf occupe la DRAAF Lyon !

Comme prévu, ce mardi 1er septembre, vers 13 heures, nous avons réussi à entrer sans trop de difficultés dans la DRAAF de Lyon : une soixantaine de paysan-ne-s, 2 vaches et 3 brebis !

Nous ne partirons pas avant d’avoir discuté en direct avec Stéphane le FOLL, qui n’a pas encore pris la mesure de la crise que nous traversons (voir le communiqué de presse en PJ, et pour approfondir, l’autre PJ).

Serons nous délogés par les CRS ? Nous ne le savons pas encore...

[VIDEO] Le premières images de l’intérieur >>> voir la vidéo


video occupation draaf lyon par conf-paysanne-rhone

Nous nous préparons à passer la première nuit sur place.

Nous sommes nombreux et déterminés ! Plus nous serons nombreux, moins il sera facile de nos déloger !

Merci de votre mobilisation !!!

FESTIF | 31/8/15
Fête paysanne 12 septembre 2015 à Bourdeaux !

Venez nombreux et diffusez l'info autour de vous !

Programme dense de 14h jusqu'au bout de la nuit : marché paysan, stands associatifs, animations pour enfants (contes, jeux, animaux...), débat, concert (trio italien et cumbia), repas paysan, buvette...

Syndicat | 9/7/15
Clip de présentation de la Conf

Visionnez le clip de présentation de la Confédération paysanne pour Expression Directe :

Justice | 22/6/15
1000 vaches : Encore une grosse mobilisation et un jugement attendu pour le 16 septembre
3000 personnes se sont rassemblées à Amiens ce 17 juin pour soutenir en appel les "9 de la Conf", jugés en premier instance à de la prison avec sursis pour avoir osé s'opposer à la ferme usine des 1000 vaches. Le jugement sera rendu le 16 septembre.
Industrialisation | 28/5/15
La Confédération paysanne de la Drôme dit non au TAFTA

La Confédération paysanne fait partie des opposants au traité de libre-échange transatlantique. Elle soutient le collectif Stop TAFTA et rejoint le rassemblement de ce 28 mai à Rovaltain - Valence TGV, en marge de la soirée de présentation du TAFTA organisée par le Centre d’Information Europe Direct Sud Rhône-Alpes.

PAC | 21/5/15
L’ICHN EN RHÔNE-ALPES : Incohérences et incertitudes du soutien à l’agriculture de montagne
Communiqué de la Confédération paysanne de Rhône-Alpes sur les nouvelles règles européennes concernant l'Indemnité Compensatoire de Handicap Naturel
Agriculture Paysanne | 11/5/15
Soutenez la Confédération paysanne
Social | 2/4/15
Assemblée Générale MSA 2 avril 2015
Communiqué commun Confédérations paysannes d'Ardèche, de la Drôme et de la Loire. L’élection du Conseil d’Administration de la caisse MSA Ardèche-Drôme-Loire, qui s’est déroulée jeudi 2 avril 2015, démontre une fois de plus la main-mise du syndicat Fdsea/Ja sur ces élections.
Syndicat | 23/2/15
Assemblée Générale annuelle

La Confédération paysanne de la Drôme tiendra son Assemblée Générale annuelle mardi 24 février 2015 à DIE à partir de 9h30 à la salle de l'Espace Social et Culturel du Diois.

Social | 10/2/15
Neuf élus de la Confédération paysanne de la Drôme aux élections MSA
Les élections à la Mutualité Sociale Agricole 2015 ont permis à la Confédération paysanne de la Drôme d'avoir neuf élus.
PAC | 27/1/15
2 Conférences-débat sur la PAC
La Conf Drôme vous invite à 2 après-midi d'échange sur la nouvelle politique agricole commune : La connaître, la comprendre. Peut-on encore la faire bouger ? Rendez-vous le 5 février à Charols et le 6 février à Bésayes !
Soins par les plantes | 26/1/15

Le pouvoir des plantes médicinales en autonomie collective - L'appel au libre accès
Grande réussite pour le Collectif Plantes Libres qui a mobilisé 150 professionnels liés aux plantes médicinales vendredi 23 janvier au campus de l' Écosite d'Eurre.

  • Actualité
  • Forum Plantes Libres 23-24 janvier 2014
    Deux jours de rencontres et d'échanges pour professionnels et grand public sur la production et l'usage des plantes à parfum, aromatiques et médicinales [...]
  •                                                                                           Confédération Paysanne de la Drôme

                                                                                              60 avenue Jean Rabot, 26400 CREST 

                                                                                                           Tél : 04 75 25 21 72

                                                                                         drome(at)confederationpaysanne(point)fr