Home > ÉLECTIONS 2019 > ÉLECTIONS 2019
Partager sur :

Notre campagne

1. NOS CANDIDATS
2. NOS ÉVÉNÉMENTS

 

1. NOS CANDIDATS

 

Nos candidats pour le collège 1 : exploitants et assimilés

Une liste dynamique et combative qui veut impulser une autre politique agricole pour notre département, qui représente la diversité des productions, toutes les générations, les différents territoires.

 

1. Pauline PERDRIX, 30 ans, éleveuse de chèvres à Beaumont-en-Diois

2. Vincent DELMAS, 59 ans, maraicher et éleveur de brebis allaitantes à Salettes

3. Yves BAUGIRAUD, 53 ans, arboriculteur à Chantemerle-les-blés

4. Éric BOUTTIER, 60 ans , éleveur de brebis allaitantes à Francillon/Roubion

5. Raphaël LORNAGE, 38 ans, maraicher à Besayes

6 . Annabelle LENOIR-WURBEL, 42 ans, éleveuse de chèvres à Clansayes

7. Claude SERILLON, 61 ans, en grande culture à Valence

8. Laure BUGES-MARCONNET, 46 ans, éleveuse de brebis laitières à St Martin-en-Vercors

9 . Sébastien PÉLURSON, 44 ans, éleveur de brebis allaitantes à Mornans

10. Prunelle LIEVAUX, 30 ans, éleveuse de brebis pour la laine à Valouse

11. Thierry PERROT-MINOT, 56 ans, producteur de petits fruits à Romans-sur-Isère

12. Catherine MEYER-LONG, 61 ans, apicultrice à Salles-sous-bois

13. Vincent PALTERA, 41 ans, en polyculture et PPAM* à Die

14. Joseph DESCHAMPS, 36 ans, apiculteur à St Ferreol-Trente-Pas

15. Marie-Eve CAUNES, 35 ans, éleveuse de bovins allaitants à Eygalayes

16. Daniel VIGNON, 56 ans, éleveur de bovins laitiers à St Martin-en-Vercors

17. Barbara OLLIVE-CIVEL, 45 ans, éleveuse de bovins laitiers à Lus-la-Croix-Haute

18. David PEYREMORTE, 49 ans, en polyculture à Bonlieu-sur-Roubion

Supp.1. Bruno BERTAUD, 61 ans, viticulteur et PPAM à Rousset-les-Vignes

Supp. 2. Laurent TERRAIL, 53 ans, aviculteur à Montmeyran

 

Retrouvez la carte des adhérents sur ce lien : https://framacarte.org/m/36112/

 

Voir en plein écran

Nos candidats pour le collège 4 : anciens exploitants et assimilés

 

1. Danielle PRATTE-MEUROT, 67 ans, ancienne éleveuse de brebis laitières

Supp.1. Guy PERRET, 68 ans, ancien éleveur de chèvres et arboriculteur

Supp. 2. Guy LUNEAU, 71 ans, ancien paysan en polyculture élevage à Allan

 

Nos candidats collège 1 et 4, à Cléon d'Andran, le 14 décembre 2018

 

Pauline PERDRIX, éleveuse à Beaumont-en-Diois, tête de liste pour la Confédération paysanne de la Drôme au collège 1.

Élue au Comité départemental de la Confédération paysanne de la Drôme depuis deux ans, adhérente depuis mon installation, je suis aussi maman d'un petit garçon, compagne, et éleveuse à titre principal depuis sept ans.

J'ai repris la ferme familiale, qui portera toujours les cicatrices d'un long combat syndical, mené par de très nombreux paysans dans les années 1980. Ce combat « des Sagnes », dont beaucoup se souviennent, était celui de la solidarité et de la justice de la terre aux paysans qui la cultivent.

Cette solidarité dont nous avons parfois du mal à nous saisir me semble la clef d'une agriculture nourricière durable et dynamique pour demain.

Ensemble pour partager la terre et valoriser durablement ses ressources,

Ensemble pour dynamiser les fermes et accompagner les porteurs de projets de tous horizons

Ensemble pour produire sainement de notre passion et vivre sereinement de nos productions

Ensemble pour réduire notre impact environnemental

Ensemble pour repeupler les campagnes et en dessiner les contours

Ensemble pour vivre et avoir le temps d'aimer notre famille, d'être comblé dans notre travail, de protéger la terre, d'apprécier nos collègues

Ensemble pour que choisir d'être une paysanne/un paysan libre soit encore possible pour les générations de demain.

Votez Confédération paysanne pour que la Chambre d'agriculture soit celle de TOUS les paysans Drômois


Vincent DELMAS, maraîcher à Salettes, 2ème de liste de la Confédération paysanne de la Drôme pour le collège 1.

En janvier, les paysannes et les paysans de notre département auront l'occasion d'envoyer un signal fort à l'occasion des élections aux Chambres d'agriculture. Le modèle construit par le tandem Fdsea-JA* montre chaque jour un peu plus ses limites, avec des fermes toujours plus grandes plus fragiles, toujours moins nombreuses produisant des produits standardisés dont la société ne veut plus.

Le slogan de notre campagne est : PRODUIRE POUR VIVRE.

Car trop de structures produisent mais n'en vivent pas, les prix imposés ne couvrant pas ou pas assez les coûts de production.

Car trop de fermes ne produisent plus assez pour en vivre correctement, je pense aux apiculteurs dont les ruches sont empoisonnées par les pesticides, aux éleveurs victimes des prédateurs, aux producteurs touchés par les sécheresses et à toutes celles et ceux qui subissent une météo devenue folle.

Et trop de fermes produisent et en vivent financièrement, mais peut-on appeler ça une VIE quand on travaille matin, midi et soir, du lundi au dimanche, sans prendre le temps de voir grandir ses enfants, de visiter ses voisins, ses amis, ses parents ?

Les seuls combats perdus sont ceux qui ne sont pas entrepris. D'ici janvier, faites voter Confédération paysanne !

Car nous nous battons sans relâche pour que les politiques publiques riment avec justice et n'entretiennent plus la course à l'agrandissement.

Car nous n'avons cessé de manifester, de revendiquer, d'exiger et aussi de proposer un autre modèle agricole, bénéfique pour tous les paysan-ne-s mais aussi pour l'ensemble de la société.

Car nous sommes porteurs d'un idéal, d'une envie, d'un projet : l'agriculture paysanne.

Car nous sommes celles et ceux qui se battent contre la dérive industrielle de l'agriculture, contre la marchandisation de notre alimentation, de nos fermes, de nos vies.

Car le but de tout-e paysan-ne est bien de PRODUIRE, mais à la Confédération paysanne nous exigeons haut et fort que l'on en VIVE, car nous aimons des campagnes vivantes avec des paysans nombreux et heureux !

La gestion de l'agriculture est une vieille maison qui sent le renfermé.

Ouvrons les fenêtres ! Votons Confédération paysanne !

 

Danielle MEUROT, ancienne éleveuse ovine, tête de liste de la Confédération paysanne de la Drôme au collège 4.

 

Guy PERRET, ancien éleveur caprin, 2ème de liste pour la Confédération paysanne de la Drôme au collège 4.

 

 

2. NOS ÉVÉNEMENTS

La Confédération paysanne souhaite rencontrer les agriculteurs et agricultrices de la Drôme. Fermes ouvertes, café-débats, projection-débats sont organisés pour échanger ensemble sur le métier de paysan et sur les valeurs et revendications que porte le syndicat. Et ne nous y trompons pas, la Confédération paysanne est le seul syndicat qui porte des valeurs sociales : des paysans nombreux et justement rémunérés, et des fermes à taille humaine dans des campagnes vivantes !

 

 
Nous vous invitons : 

Mardi 30 oct. - CAFÉ-DÉBAT «APICULTURE ET PESTICIDES»
Une soirée pour faire le point sur les conséquences des pesticides sur la santé des abeilles avec Anne-Marie Rème (vétérinaire formée en apidologie) et échanger sur le métier d'apiculteur et sur les revendications que porte la Confédération paysanne. Rendez-vous dès 20h au café des Pilanthropes - route de Nyons - Les Pilles. 
Jeudi 15 nov. - FERME OUVERTE «FRUITS ET LÉGUMES»
Venez découvrir la ferme de Yves Baugiraud producteur de fruits en circuit long et court. Nous débattrons en présence de Cécile Muret et Christine Riba (secrétaires nationales de la Confédération paysanne) de la situation dramatique de ces deux productions soumises à la concurrence intra et extra-européenne et de nos propositions sur les prix minimum d'entrée. Rendez-vous à 14h à la ferme La Combette - quartier l'Omelette - Chantemerle les blés.
Mercredi 28 nov. - PROJECTION-DÉBAT «PRÉDATION» à PONT DE QUART
Suite à la projection du documentaire « Les loups et nous » (28') de Mathieu Eisinger, nous ferons le point sur les multiples difficultés rencontrées par les éleveurs face à la présence des loups dans la Drôme avec la présence de Thomas Vernay (animateur de la commission nationale «Prédation» de la Confédération paysanne), et nous échangerons sur les revendications du syndicat. Rendez-vous à 20h - salle des fêtes de Pont de Quart, 26150 Aix en Diois.
Jeudi 6 déc. - FERME OUVERTE «AGRICULTURE PAYSANNE»
Visite de la ferme de Sébastien Bost, éleveur de chèvres et de cochons. Nous échangerons sur les éléments clefs de l'agriculture paysanne et biologique : la mise en place de la vente directe, l'autonomie alimentaire du troupeau, la répartition des moyens et des ressources, l'emploi et la qualité des produits. Rendez-vous à 14h à la ferme Eurreuse - 801, chemin de Bergère - Eurre.   
Mercredi 9 janv. - PROJECTION-DÉBAT «PRÉDATION» à BOURDEAUX
Suite à la projection du documentaire « Les loups et nous » (28') de Mathieu Eisinger, nous ferons le point sur les multiples difficultés rencontrées par les éleveurs face à la présence des loups dans la Drôme. Débat en présence de Thomas Vernay (animateur de la commission nationale «Prédation» de la Confédération paysanne), et nous échangerons sur les revendications du syndicat. Rendez-vous à 20h - salle des fêtes de Bourdeaux.
Plus d'infos : drome@confederationpaysanne.fr / 04 75 25 21 72

 

 

 

 

TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de la Drôme -
C/o l'Usine Vivante - 24 avenue Adrien Fayolle - 26400 CREST