Drôme

OGM : NOS POSITIONS

OGM

OGM, PGM*, plantes mutées, des techniques au service de l'agriculture ?

Les Plantes et/ou Organismes Génétiquement modifiées (PGM*/OGM) illustrent la volonté d'industrialiser toujours plus l'agriculture et de rendre les paysans plus dépendants des firmes qui les commercialisent.

Les arguments avancés en faveur des OGM sont aujourd'hui réfutés par de nombreux exemples dans le monde : tolérances des adventices aux herbicides qui conduisent à augmenter les doses à l'hectare ; baisses de rendements... ; coût des semences prohibitif... Les plantes issues de la mutagénèse, OGM qui ne disent pas leur nom, continuent d'asservir le monde paysan aux lobbys phytopharmaceutiques.

Ces soi-disant progrès techniques sont au service du monde financier et industriel qui n'espère qu'une seule chose : s'accaparer le vivant pour nous le vendre comme une vulgaire marchandise.

La Confédération Paysanne refuse cette main-mise sur notre outil de production.

L'agriculture appartient aux paysans, la biodiversité appartient à l'humanité, d'aucun ne peut prétendre à en être propriétaire.

LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître les autres délégations locales