Home > Actualités > Elections européennes : la Conf' interpelle les candidats
Partager sur :
PAC
21.05.2019

Elections européennes : la Conf' interpelle les candidats

Vous trouverez ci-joint la lettre du Secrétariat national de la Confédération paysanne adressée le 17 mai aux candidats aux élections européennes.

Mesdames, Messieurs, les candidat.e.s au Parlement Européen,
Nous vous soumettons ici nos propositions pour l'Europe, et plus particulièrement, en tant que
syndicat paysan, nous nous attarderons sur l'agriculture, politique européenne commune par
excellence.
L'Union Européenne s'est fortement agrandie ces 20 dernières années, sans accompagnement réel
des nouveaux États membres par des fonds structurels nécessaires rééquilibrant les écarts de
niveau de vie entre l'ouest et l'est.
Ainsi, ces pays subissent aujourd'hui une forte émigration pour le travail. Ceux de l'Ouest
bénéficient d'une main d'œuvre à bas coût, la directive sur le travail détaché facilitant la mise en
concurrence des travailleurs.euses.
Tandis que les droits sociaux ne progressent que trop lentement dans ces pays, en France mais pas
seulement, les droits sociaux sont détricotés au leitmotiv de « s'adapter » à la concurrence sur le
« coût » du travail. Cette doctrine cause énormément de dégâts au sein de l'Union européenne,
bien au-delà de l'agriculture. C'est pourquoi la revendication d'une « harmonisation sociale » par le
haut est portée par le mouvement social dans son ensemble.
Mais le Traité sur le fonctionnement de l'Union Européenne (TFUE, alinéa 5, article 153) empêche
littéralement au Parlement Européen comme au Conseil, toutes initiatives qui tendraient vers cette
harmonisation. Il faut renouer avec l'ambition de mutualisation et d'élévation sociale, et s'en
donner les moyens.
La nature du projet politique que dessine la coexistence de certains articles antinomiques du TFUE
est claire. A quoi concourent, ensemble, la liberté absolue de circulation des capitaux, des biens, la
liberté de leur prix, et l'interdiction d'une harmonisation sociale, si ce n'est à une harmonisation
vers le bas ? Et c'est exactement ce que nous vivons !
Nous vous demandons donc, en tant que candidats à ces élections européennes, de porter des
propositions en faveur de l'Europe qui mettent enfin la solidarité entre ses membres et le progrès
social au cœur de son projet.

Nous souhaitons, sur dix grandes priorités, vous faire part de nos attentes et propositions et
attendons de connaître vos positions sur les points suivants.


En téléchargement :

    1) Courrier aux candidats aux élections européennes 17 mai 2019
    2) Les propositions de la Conf pour l'Europe
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de la Drôme
C/o l'Usine Vivante - 24 avenue Adrien Fayolle - 26400 CREST