Home > Actualités > Retraites agricoles : une pension au niveau du minimum vieillesse ...
Partager sur :
SOCIAL
08.03.2019

Retraites agricoles : une pension au niveau du minimum vieillesse tout de suite !

La Confédération paysanne rappelle le niveau actuel indécent de la pension agricole moyenne (740 €) pour une carrière complète de cotisations. C’est le plus faible niveau national !

Alors que le Salon de l'agriculture vient de fermer ses portes, la Confédération paysanne a profité de l'événement pour faire le point sur le chantier des retraites agricoles. Elle a invité la Caisse centrale de la MSA* en la personne de son président Pascal Cormery et le Haut-commissaire à la réforme des retraites, représenté par son Secrétaire général adjoint, à en débattre.

Au-delà de la réforme globale des retraites en cours de négociation et qui ne concernera que les personnes prenant leur retraite en 2025 et après, la Confédération paysanne rappelle le niveau actuel indécent de la pension agricole moyenne (740 €) pour une carrière complète de cotisations. C'est le plus faible niveau national !

La Confédération paysanne, 2ème syndicat agricole dans le collège 4 des « Anciens exploitants et assimilés » lors des dernières élections chambres d'agriculture, demande une revalorisation au niveau du minimum vieillesse[1], soit à 868 € par mois pour 2019 et un alignement sur le niveau de ce seuil minimal pour l'avenir. Les paysans et paysannes aujourd'hui retraité.e.s mais aussi celles et ceux qui arrêteront leur activité avant la mise en application de la future réforme, ont besoin d'un peu de considération, et il est plus que légitime de demander un niveau de pension à ce niveau pour celles et ceux qui ont travaillé et cotisé toute leur vie.

TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de la Drôme
C/o l'Usine Vivante - 24 avenue Adrien Fayolle - 26400 CREST